Vous êtes victimes d’un accident de la route à Albi ?

Vous recherchez un avocat compétent pour obtenir la meilleure indemnisation de vos préjudices? Le Cabinet d’avocats SANA JURIS vous propose un accompagnement juridique et humain pendant toute la procédure de réparation, dès le jour de l’accident et jusqu’à indemnisation complète. Le cabinet d’avocats SANA JURIS défend les victimes d’accidents à Albi.

avocat victime accident de la route Toulouse montauban

Contactez notre service d’avocat intervenant pour vous aidez en cas de litige

Réparation de préjudice corporel à la suite d’un accident de la route

Les données personnelles que vous saisissez dans le présent formulaire sont collectées et traitées par Sana Juris aux fins de réception et suivi de votre demande. En cliquant sur « envoi », vous indiquez votre accord à ce traitement. Pour plus d’informations, merci de consulter de notre politique de confidentialité

Nos services 

Obtenez la meilleure indemnisation de vos préjudices

Vous venez d’être victime d’un accident de la route à Albi et vous souhaitez faire valoir vos droits ?
Contactez le cabinet d’avocats SANA JURIS avocats en indemnisation des dommages corporels.

Le 1er rendez-vous est gratuit

Confiez-nous votre affaire et nous nous occuperons de tout.
Pendant toute la procédure, un seul déplacement sera à prévoir : un examen médical organisé par nos soins, soit amiable, soit judiciaire.

Notre cabinet se bat pour que vous soyez indemnisés de la façon la plus juste possible.
Il n’est pas rare que le cabinet obtienne 2 à 3 fois plus que la somme initialement proposée par l’assureur.

Des années de savoir-faire à votre service

Un avocat de notre équipe vous recevra gratuitement pour faire le point sur l’indemnisation à laquelle vous avez droit.
Et vous proposera la meilleure stratégie pour obtenir la réparation de vos dommages liés à votre accident de circulation.

Questions fréquentes

Je viens d’être victime d’un accident de la route. Que dois-je faire ?

Si vous venez d’être victime d’un accident de la circulation, il convient de faire un constat et d’en conserver une copie afin de déterminer ultérieurement les responsabilités dans la collision.
Des photographies des véhicules et de la chaussée pourront être utiles pour la suite.
Vous devez ensuite immédiatement vous rendre aux urgences afin de faire constater la réalité et l’ampleur des dommages corporels que vous avez subis.
De retour chez vous, n’oubliez pas de déclarez le sinistre auprès de votre propre compagnie d’assurance.

Conservez enfin vos arrêts de travail, tous les comptes-rendus médicaux liés aux conséquences de l’accident ainsi que les justificatifs des frais que vous avez engagés à la suite de l’accident.

Voir article  <–

 

De combien de temps dispose la compagnie d’assurance pour me faire une proposition d’indemnisation ?

Selon l’article L.211-9 du code des assurances, en l’absence de contestation de la responsabilité  votre assureur doit vous proposer une offre d’indemnité dans un délai de 3 mois à compter de la demande d’indemnisation qui lui est présentée.
Lorsque la responsabilité est rejetée ou n’est pas clairement établie votre assureur doit vous apporter, dans le même délai, une réponse motivée.

Dans tous les cas, une offre d’indemnité doit être formulée à la victime (ou à ses héritiers) qui subit une atteinte à sa personne dans un délai de 8 mois à compter de l’accident.
En tout état de cause, une offre définitive d’indemnisation doit être formulée par l’assureur à la victime dans le délai de 5 mois suivant la date à laquelle l’assureur est informé de la consolidation.

Je viens de recevoir une proposition d’indemnisation. Comment savoir si tous mes préjudices sont pris en compte ?

Rapprochez vous d’un avocat compétent en réparation des dommages corporels.

Listez avec lui les préjudices que vous avez subis afin qu’il vérifie que tous ont bien été pris en compte dans le rapport d’expertise rédigé par le médecin mandaté par la compagnie d’assurance.
Celui-ci calculera selon le barème prévu l’indemnisation à laquelle vous avez droit pour chaque poste de préjudice.

S’il s’avère que la proposition minore vos droits  et que tous vos préjudices n’ont pas été suffisamment pris en compte, votre conseil formulera alors pour vous une contre-proposition ou vous proposera de saisir un expert judiciaire, non mandaté par la compagnie d’assurance, afin de s’assurer que tous vos postes de préjudices ont été intégralement évalués.

J’ai déjà été indemnisé mais mon état de santé s’est aggravé depuis la réparation perçue.

Certaines personnes victimes d’accidents de la route ont pu être indemnisées de l’intégralité de leurs préjudices ; cependant plusieurs mois ou plusieurs années après elles ont malheureusement constaté une aggravation de leurs préjudices (difficultés de mobilité, apparition de nouvelles douleurs, etc).

Elles peuvent alors solliciter la désignation d’un nouvel expert judiciaire en s’appuyant sur des éléments médicaux faisant état de cette aggravation et des nouvelles douleurs apparues.

Si l’expert judiciaire constate la réalité de l’aggravation, votre avocat pourra obtenir une nouvelle indemnisation des préjudices liées à cette aggravation.

Je suis convoqué à une expertise médicale organisée par ma compagnie d’assurance. Comment la préparer ?

Lorsque vous déclarez votre sinistre auprès de votre compagnie d’assurance, celle-ci mandate un médecin conseil qui sera chargé de vous convoquer pour examiner l’étendue de vos préjudices.

Il convient de préparer au mieux cette expertise afin de s’assurer qu’aucun de vos préjudices ne sera être oublié ou que l’intensité de vos dommages ne sera pas réduite par ce médecin, qui travaille pour la compagnie d’assurance.
Dès lors, il est vivement conseiller de s’adjoindre les conseils d’un autre médecin conseil, choisi par vos soins, qui vous accompagnera et vous défendra durant l’expertise.

Notre cabinet d’avocats travaille régulièrement avec des médecins conseils sur l’ensemble du territoire national et sera à même de vous en conseiller.

Je souhaite contester les résultats du rapport d’expertise qui ne prend pas suffisamment en compte mes préjudices.

Si le rapport d’expertise amiable rendu par le médecin conseil de la compagnie d’assurance ne prend pas suffisamment en compte l’intensité de vos dommages, vous avez la possibilité de demander l’organisation d’une autre expertise : il s’agira d’une expertise judiciaire, décidée par le tribunal.

Ce nouvel expert ne sera pas mandaté par la compagnie d’assurance mais sera désigné par le tribunal du lieu de survenance du dommage. Il sera inscrit sur la liste de la Cour d’appel territorialement compétente.

Des frais d’expertise seront mis à votre charge, lesquels vous seront légitimement remboursés en cas de condamnation de l‘auteur de l’accident.
Sur la base des conclusions de cette nouvelle expertise votre avocat pourra demander la liquidation des préjudices et votre entière indemnisation.

Mon état de santé est susceptible d’évoluer. Comment va se dérouler mon indemnisation ?

Vous venez d’être victime d’un accident de la route et les médecins vous indiquent que votre état de santé n’est pas consolidé.

Cela signifie que votre état de santé est susceptible d’évoluer.

Ce n’est qu’au moment de la consolidation, moment où votre état de santé sera stabilisé, que vous pourrez obtenir l’indemnisation de l’intégralité de vos préjudices.
Cependant, vous avez bien sûr la possibilité de percevoir une première somme, que l’on appelle provision, bien avant votre consolidation.

Faites appel à un avocat en dommages corporels afin d’être épaulé dans cette démarche.

Consulter nos articles et conseils 

La presse en parle…

Où sommes nous

32 Rue d'Alsace Lorraine, 31000 Toulouse

Téléphone : 09 77 60 20 19
appelez-nous
Appel gratuit au 09 77 60 20 19 (de 9h30 à 19h30) Contactez le cabinet
Appel gratuit au 09 77 60 20 19

(de 9h30 à 19h30)

Contactez le cabinet